Lutte contre la Covid-19 : les effets bénéfiques de la vitamine D

En l’absence de traitement curatif efficace et accessible à ce jour contre la Covid-19, il est envisagé de recourir à des molécules déjà existantes pour aider à contrôler la pandémie. Le rôle bénéfique potentiel de la vitamine D a été souligné dans de nombreuses publications. Il vient de faire l’objet d’une appel lancé par des médecins et des sociétés savantes.

Dans une récente tribune publiée le 19 janvier, 73 médecins spécialistes et 6 associations de médecins appellent «à supplémenter l’ensemble de la population française en vitamine D» de façon préventive, estimant que de nombreuses données scientifiques montrent que cela «pourrait contribuer à réduire l’infection» par le coronavirus ».

La carence en vitamine D et l’insuffisance en vitamine D peuvent affecter le système immunitaire. “Une étude écologique a avancé des corrélations inverses dans 46 pays entre la carence en vitamine D dans la population générale et l’incidence de la Covid-19. “Plus précisément, l’existence d’une insuffisance en vitamine D semble précéder la survenue incidente de la Covid-19, et non l’inverse “, souligne un article paru dans la Revue du Praticien (1). Par ailleurs, les résultats préliminaires d’une étude dénommée Koronastudien.no, montre en Norvège que les consommateurs réguliers d’huile de foie de morue sont moins à risque d’être infectés par le SARS-CoV-2. Elle suggère que la supplémentation en vitamine D pourrait aider à prévenir la Covid-19. ” Les effets positifs connus de la vitamine D sur le système immunitaire soulèvent l’hypothèse que les personnes ayant un statut satisfaisant en vitamine D sont mieux armées pour ne pas développer la maladie“, ajoute à ce sujet la Revue du Praticien.

La vitamine D présente des bénéfices certains

La revue souligne également que ” les principaux facteurs de risque de carence en vitamine D (l’âge avancé, l’obésité, ou les maladies chroniques) sont très semblables aux facteurs de risque de formes graves de Covid-19.”

Conclusion : “Les (rares) études d’intervention publiées sont en faveur d’un effet bénéfique de la supplémentation en vitamine Dpour réduire la gravité des symptômes chez les adultes atteints de Covid-19.”
La supplémentation en vitamine D est une mesure simple, efficace, sans danger, peu coûteuse et remboursée par l’Assurance maladie. Même s’il n’existe pas encore de preuves indiscutables que la supplémentation en vitamine D réduit le risque d’infection par le SARS-CoV-2, le maintien d’un statut vitaminique D satisfaisant présente de toute façon des bénéfices au-delà de la Covid-19 en favorisant, entre autres, la santé osseuse et neuromusculaire et en étant associé à une amélioration du pronostic dans certains cancers.”

Cette recommandation a reçu le soutien de l’Association française de lutte antirhumatismale (AFLAR), de la Société française d’endocrinologie (SFE), de la Société française de gériatrie et gérontologie (SFGG), de la Société française de pédiatrie (SFP), de la Société française d’endocrinologie et diabétologie pédiatrique (SFEDP), et de la Société francophone de néphrologie dialyse et transplantation (SFNDT).

Dans tous les cas, ne pratiquez pas d’automédication, mais consultez au préalable votre médecin traitant sur cette question de l’apport en vitamine D pour votre organisme. Car vous pouvez ne pas en avoir besoin, compte tenu de votre alimentation équilibrée et riche en vitamine D.

Vous pouvez aussi lire les recommandations de l’ANSES sur le sujet.

(1) “Effet bénéfique de la vitamine D dans la Covid : quelles sont les données ? Assurer un statut satisfaisant en vitamine D dans la population générale est particulièrement important dans le contexte de la Covid-19“. La Revue du Praticien, janvier 2021.