Patients BPCO : du 14 au 16 novembre, ils feront le tour de France en vélo d’appartement

3351 km c’est la distance parcourue pour le Tour de France en juillet 2018. C’est également le défi que les malades BPCO veulent relever les 14,15 et 16 novembre, en cumulant et en association leurs kilomètres parcourus depuis chez eux, chez leur kiné ou dans leur centre de réhabilitation respiratoire. L’initiative est partie de Macon, où Daniel Cloix a lancé cette idée en vue de mobiliser les patients BPCO sur un objectif commun, sportif de surcroit.
L’opération se tiendra la veille de la Journée mondiale de la BPCO qui a lieu cette année le 21 novembre

De plus en plus de patients s’engagent et vont participer à ce challenge dans le cadre de la Journée Mondiale de la BPCO.

Que vous soyez sur un vélo (tous types) ou en marchant, chaque kilomètre va compter.

Participez et inscrivez-vous en allant sur l’événement Facebook et en cliquant sur ⇒ PARTICIPE. 😀😀

Les organisateurs du « Tour de France BPCO 2018 en vélo d’appartement » :

Les résultats de ce challenge seront communiqués après l’évènement.

Ce qu’il faut savoir sur la⇒ Journée mondiale de la BPCO⇐

Ce qu’il faut savoir sur la BPCO :

Le tabac (actif, passif et in utero) est la principale cause de BPCO
• Dès l’enfance, des facteurs de risque de BPCO peuvent être identifiés
• La BPCO a un impact considérable sur la santé individuelle et collective
• La lutte contre les facteurs de risque est un élément majeur de la stratégie globale
• Le diagnostic précoce et la mise en place d’un traitement adapté permettent de limiter l’impact de la BPCO sur la santé
• Prévenir, diagnostiquer, traiter la BPCO: Jamais trop tôt, jamais trop tard
La BPCO est une maladie respiratoire chronique
• définie par une obstruction permanente et progressive des voies
aériennes,
• causée par l’association, variable selon les patients,
– d’une diminution du calibre des bronchioles du fait de modifications anatomiques (remodelage)
– et d’une destruction des alvéoles pulmonaires (emphysème).
• Cette obstruction est associée à une réponse inflammatoire pulmonaire anormale à des toxiques inhalés (tabac, polluants…).
La BPCO se manifeste par des signes particulier :
• Il est anormal d’être essoufflé à la marche ou à la montée d’un étage
• Il est anormal de tousser et de cracher de façon quotidienne même (et a fortiori) si on fume
Ces symptômes doivent mener à une consultation pour évoquer le diagnostic de BPCO